La danse Bhavai


Anil Bhatt, danseuse traditionnelle du Bhavai, de Kathputli Colony

Anil Bhatt, danseuse traditionnelle du Bhavai, de Kathputli Colony – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE


La danse Bhavai est un genre de danse folklorique populaire dans l’État du Rajasthan. Il s’agit de mettre un certain nombre de pots en terre cuite ou de pichets en laiton sur la tête et de danser avec prestance, en tournant sur soi même à la manière des derviches tourneurs, puis de poursuivre les pas de danse avec la plante des pieds perchées sur des bris d’un verre ou sur le tranchant d’une épée. L’accompagnement de la danse Bhavai est assurée par des interprètes masculins chantant et jouant un certain nombre d’instruments de musique, comme le pakhawaj1, le dholak2, le sarangi3 et l’harmonium4.


Danse traditionnelle du Kacchi Ghodi dans les ruelles du bidonville de Kathputli Colony.

La danse Bhavai, c’est danser avec la plante des pieds perchées sur des bris d’un verre ou sur le tranchant d’une épée. – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Anil Bhatt, danseuse traditionnelle du Bhavai, dans le bidonville de Kathputli Colony – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Danseuse traditionnelle de la danse Bhavai, dans le bidonville de Kathputli Colony.

Danseuse traditionnelle de la danse Bhavai, dans le bidonville de Kathputli Colony. – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Une danseuse traditionnelle de la danse Bhavai, s’apprête dans sa demeure, dans le bidonville de Kathputli Colony – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

  1. le pakhawaj est un instrument de percussion en forme de tonneau (membranophone à deux peaux).
  2. C’est un petit tambour (membranophone à deux peaux) en tonneau, couché. D’un diamètre de 15 à 30 cm, il est en bois de tun ou de manguier. Les peaux sont maintenues coincées par des cercles de fer qui eux-mêmes sont tendus par des cordes qui entourent l’instrument en les reliant entre eux
  3. Le sarangi est une vièle à archet qui est jouée en Inde, au Pakistan et au Népal. L’origine du nom vient du sanskrit sau (cent) et rang (couleur ou humeur), qui dénote la sonorité riche et profonde, se rapprochant de la voix humaine, du sarangi.
  4. L’harmonium est un instrument de musique à vent, à anches libres, à clavier et à soufflerie. C’est un instrument encore très employé dans beaucoup de genres de musique indienne, en particulier dans les chants qawwalîs et les bhajans, ainsi que dans beaucoup de temples,  d’écoles ou d’ashrams.



Une réponse à “La danse Bhavai”

  1. [...] The photographer Serge Bouvet met Bhavai dancer at the slum of Kathputli Colony (India, New Delhi). Bhavai is a genre of folk dance popular in Rajasthan state in western India. The male or female performers balance a number of earthen pots or brass pitchers as they dance nimbly, pirouetting and then swaying with the soles of their feet perched on the top of a glass, on the edge of the sword or on the rim of a brass thali (plate) during the performance.The accompaniment to the dance is provided by the male performers singing melodious songs and playing a number of musical instruments, which include pakhwaja, dholak, jhanjhar, sarangi, and harmonium. Traditionally, this genre of dance was performed by the female performers belonging to the Jat, Bhil, Raigar, Meena, Kumhar, and Kalbelia communities of Rajasthan. It is assumed that this genre of dance was evolved from the exceptional balancing skills of the females of these communities developed to carry a number of pots of water on head over a long distance in the desert.  [...]

Laisser un commentaire


9 × deux =

Protected by WP Anti Spam