Le village d’Amber


Le village Abhaneri, près du fort d’Amber Je descend une colline qui borde la cuvette du village d’Amber où on aperçoit le shikhara du sanctuaire. Le village d’Amber se situe à 20 minutes de voitures de la ville de Jaipur. C’est un véritable trésor visuel. Je voulais fuir le Fort d’Amber qui était bondé de touristes américains et français qui montaient sur les éléphants pour 400 roupies. Je me suis enfoncé dans la campagne verdoyante, et, après avoir croisé quelques éléphants sur mon chemin, surprise des surprises, je suis tombé sur un village peu peuplé, sans touristes, sans voitures mais très riche en histoire architecturale. Ce village a été pour moi, une véritable récréation culturelle, un havre de paix où je suis resté une journée entière.


Le temple de Jagat Shrimoni

Le temple de Jagat Shrimoni a été construit en 1601, par Shri Kankawatiji, en souvenir de son défunt fils, le mahârâja Jagat Kumar Singhji.

Matériel utilisé

  • Canon5D
  • EF 16-35mm f/2.8L II USM
  • deux Canon Speedlite 580EX II.


Le temple de Jagat Shrimoni

Le temple de Jagat Shrimoni (Inde). – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Sadhu du temple de Jagat Shiromani qui se trouve dans le village d'Amber (Inde)

Sadhu du temple de Jagat Shiromani qui se trouve dans le village d’Amber – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

A l'entrée du temple de Jagat Shiromani qui se trouve dans le village d'Amber (Rajasthan), deux adeptes de Krishna en prière. (Inde)

A l’entrée du temple de Jagat Shiromani qui se trouve dans le village d’Amber (Rajasthan), deux adeptes de Krishna en prière. – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

En m'éloignant du fort d'Amber, marchant sur la route, je croise un homme et son éléphant.

En m’éloignant du fort d’Amber, marchant sur la route, je croise un homme et son éléphant. – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Dans le temple de Jagat Shiromani du village d’Abhaneri, une adepte du dieu Krishna

Dans le temple de Jagat Shiromani du village d’Abhaneri, une adepte du dieu Krishna – POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Le  Sikhara du  temple de Jagat Shiromani du village d’Abhaneri

Le  Sikhara du  temple de Jagat Shiromani du village d’Abhaneri – Sikhara est un mot d’origine sanscrite signifiant pic ou sommet. Le sikhara recouvre et protège le saint des saints où se trouve la divinité du temple. C’est la partie la plus haute et la plus visible du temple. Le sikhara est un toit creux, voûté en encorbellement, qui épouse la base du temple (de forme carrée ou plus complexe). Il s’élève en s’incurvant progressivement vers le centre (forme à arêtes curvilignes ou en « pain de sucre »). Au sommet, se trouve un tambour circulaire, le griva, surmonté d’un amalaka. Cette pierre circulaire côtelée, parfois surmontée d’un pinacle, dériverait du fruit du figuier myrobolam. Le décor d’un sikhara se compose de nombreux petits étages apparents, qui forment une sorte de résille ou nid d’abeille. Aux angles, on aperçoit une superposition de toitures scandées par des amalaka. Cette forme courbée a pour origine les premiers temples qui étaient construits avec des bambous enfoncés dans le sol et recourbés vers le sommet.- POUR ZOOMER CLIQUEZ SUR L’IMAGE




Laisser un commentaire


six − = 3

Protected by WP Anti Spam